AAZ Crédit Immobilier  
Votre dossier de crédit immobilier     |   Contactez Nous  
votre dossier de crédit immobilier en ligne

Transmettez votre dossier à nos conseillers !
L'avis de l'expert sur l'évolution des taux de credit immobilier
Demande de financement
Simulez votre crédit immobilier
Les assurances des prêts
le guide de l'emprunteur
Les garanties des crédits immobiliers
Indices et taux
FAQ du crédit immobilier
Lexique
Contactez- nous
Les Prêts Relais

Les différents types de crédit immobilier   

A taux fixe ou révisable, un prêt relais peut vous permettre le financement d'un nouveau bien immobilier sans attendre la vente effective de votre ancien logement. Il s'agit en fait d'une avance partielle sur le prix à recevoir de la vente à venir.
Ce prêt est en général accordé sur une période de 1 à 2 ans maximum, et son montant peut atteindre 70 à 80 % de la valeur nette du bien mis en vente ( la banque peut demander une expertise si un compromis n'a pas encore été signé ), déduction faite des éventuels encours de prêts portant sur ce bien, qui devront être soldés en priorité suite à la vente.
Ce prêt relais peut être assorti d'un prêt immobilier complémentaire si le prix de la nouvelle acquisition le justifie. Le paiement des intérêts se fait le plus souvent mensuellement, mais il peut aussi être différé et remboursé en une fois avec le capital dès la vente du bien. Dans ce cas, le coût total du crédit sera plus élevé, et la durée du prêt relais en général limitée à 1 an .
Le taux d'un prêt relais sera plus ou moins intéressant en fonction de la durée sollicitée et du paiement mensuel ou non des intérêts . Il peut aussi être influencé par le fait que vous ayez déjà ou non signé un compromis de vente de votre logement .
 
NOTRE CONSEIL :
Le prêt relais est une formule pratique, mais qui présente néanmoins un certain risque en cas de difficultés sur la vente de votre logement précédent . Avant d'opter pour un tel montage, assurez-vous donc dans la mesure du possible du bon positionnement qualité / prix sur la marché du bien que vous vendez . Ne surévaluez pas le prix de mise en vente, au besoin demandez conseil à une agence immobilière ou à un expert.
Préférez les prêts relais à paiements mensuels, moins coûteux et sans surprise à la sortie. Pensez qu'il vous faudra cumuler pendant cette période à la fois les mensualités du prêt relais, de l'éventuel prêt immobilier complémentaire, et s'il y a lieu celles du prêt immobilier toujours en cours sur votre précédent logement (à moins que la banque qui finance la nouvelle acquisition n'ait également racheté cet encours avec le relais afin d'alléger vos charges).
Evitez l'hypothèque en garantie d'un relais. En effet dés la revente du bien -c'est à dire à très court terme- vous devriez payer des frais de mainlevée d'hypothèque.
Enfin, eu égard à la courte durée d'un prêt relais, il peut s'avérer interessant de choisir un taux révisable (taux inférieur au taux fixe avec un risque théorique très limité eu égard à la durée).