AAZ Crédit Immobilier  
Votre dossier de crédit immobilier     |   Contactez Nous  
votre dossier de crédit immobilier en ligne

Transmettez votre dossier à nos conseillers !
L'avis de l'expert sur l'évolution des taux de credit immobilier
Demande de financement
Simulez votre crédit immobilier
Les assurances des prêts
le guide de l'emprunteur
Les garanties des crédits immobiliers
Indices et taux
FAQ du crédit immobilier
Lexique
Contactez- nous
Les prêts immobiliers à taux révisable

Les différents types de crédit immobilier   

En général indexés sur un taux court terme ( EURIBOR 3 ou 12 mois) il en existe de deux sortes : le révisable pur et le révisable capé
Le révisable pur :
Produit phare des établissements de crédit spécialisés, il offre un taux de départ particulièrement attractif, calculé à partir d'un taux de référence ( par exemple l'EURIBOR ) majoré d'une marge . Par contre, ses variations dans le temps suivront très précisément l'évolution de cet index de référence, sans limitation à la hausse comme à la baisse. Les révisions ont lieu en général une fois par an, mais certaines formules sont révisables trimestriellement. Ce sont bien sûr les plus volatiles .
Les variations de taux peuvent être répercutées de diverses manières :
Sur les mensualités du crédit : elles augmentent avec la hausse du taux du crédit et diminuent avec la baisse. La durée reste inchangée.
Sur la durée : A mensualités constantes, c'est la durée du prêt qui s'allonge en cas de hausse de taux, ou qui diminue en cas de baisse .
Sur les mensualités et la durée du crédit immobilier : dans l'offre de la plupart des établissements de crédit spécialisés, les éventuelles hausses de taux sont dans un premier temps répercutées sur la mensualité du prêt, mais dans une certaine limite ( en général 70 ou 80 % de la hausse de l'indice de l'inflation de l'année en cours ) : cela permet d'éviter que les mensualités augmentent de manière inconsidérée par rapport à la hausse du coût de la vie et des salaires . Mais, si ce plafond ne permet pas d'appliquer l'intégralité de la hausse du taux, c'est alors la durée du crédit qui sera rallongée .
NOTRE CONSEIL :
Ces prêts immobiliers, bien qu'attractifs, présentent néanmoins un certain risque, notamment sur les longues durées. Il est impossible en effet de prévoir à long terme les évolutions des taux du marché, et par conséquent, on ne peut savoir aujourd'hui ce qu'on paiera demain . Mieux vaut donc privilégier les prêts immobiliers à taux révisable capés, même si le taux de départ est parfois un peu moins alléchant qu'en révisable pur .
 
Le révisable capé :
Le fonctionnement de base est le même que pour le révisable pur, avec néanmoins une sécurité complémentaire : l'instauration d'un plafond à la hausse du taux .
Ce taux plafond, fixé par contrat à l'origine, ne pourra en aucun cas être dépassé, quelles que soient les variations du taux de référence . Ce " cap " peut s'établir de 1 à 3 points au dessus du taux de départ . Les variations de taux sont donc appliquées de la même manière que pour le révisable pur, mais dans la limite du taux plafond défini au départ . On peut donc dès l'origine calculer la mensualité potentielle maximale qui pourra être atteinte, et ainsi quantifier de manière précise le risque de hausse encouru .
En cas de baisse de taux, il existe deux possibilités : certaines banques ont des formules de taux révisable capé à la hausse et sans limitation à la baisse, d'autres instaurent un tunnel de variation autour du taux de départ, qui peut aller de + ou - 1 à 3 points . Ce plancher à la baisse n'est néanmoins pas un handicap à ce jour, car il paraît peu probable qu'il soit un jour atteint, au vu des taux pratiqués actuellement .
NOTRE CONSEIL :
Que vous choisissiez l'une ou l'autre de ces formules à taux révisable, veillez à ce que votre contrat de prêt prévoie une possibilité de passage à taux fixe. Les modalités et les frais liés à ce passage à taux fixe doivent également être prévus au contrat de crédit. vous aurez ainsi une meilleure visibilité du degré de risque encouru en souscrivant ce type de prêt immobilier.
Le niveau actuel des taux fixes limite fortement l'attrait des prêts immobiliers à taux révisable.
Néanmoins, il existe un cas de figure pour lequel les prêts à taux révisable peuvent être intéressants : celui où vous êtes certain de rembourser votre crédit à très court terme car vous bénéficiez du différentiel de taux avec un risque marginal tout en étant éxonéré de pénalité de remboursement anticipé.